SOLIDAIRES DOUANES
Bouton menu

Sûreté ferroviaire

Automne 2022 : l’Etat cède une mission anti-terroriste ?!

Novembre 2022 : lors du Comité technique de réseau du 24/10/2022, la Directrice générale des Douanes et Droits indirects, Madame Isabelle Braun-Lemaire, indique que les contrôles de sûreté sur le terminal Eurostar de la Gare du Nord ne seraient plus à la charge des agents des douanes, et cela probablement avant la Coupe du Monde de Rugby et les JO de Paris 2024 !

D’ici la fin de l’année 2023, une société privée sera responsable de ces contrôles, avec un personnel non-armé. D’une part, les passagers (Britanniques, Français, …) vont donc voyager dans des conditions de sécurité dégradées.
D’autre part, la douane effectuant une mission de service public, cela ne coûtait rien à Eurostar. Avec une société privée à la manœuvre, cela ne sera plus le cas : le coût de la sûreté se verra automatiquement répercuté sur le tarif des billets de trains, qui sera augmenté !

Notre communiqué Sûreté de l’Eurostar : le projet explosif ?! (19/11/2022) :

Communiqué - novembre 2022

|
|

English - November 2022 : We’ve been informed by our authorities that the security controls of the Eurostar trains, which are being done by our colleagues at Gare du Nord station in Paris, will go through important changes probably before the Rugby World Cup and the Paris 2024 Olympics.

Indeed, in a near future, a private company should replace them and be in charge of these security controls. The staff of such private company won’t carry any weapon. The passengers (British, French…) will end up travelling to London with lighter security standards.
The security controls undertaken by the French Customs are free of charge for the passengers. That won’t be true anymore with a private company taking over. Indeed, this will involve extra costs that the passengers will be required to pay.

Our Press release Eurostar security : the explosive project ?! (11/19/2022) :

Press release - november 2022

|
|
|

Octobre 2022 : en mai dernier, la Directrice Générale en déplacement à la Gare du Nord, avait émis l’hypothèse d’une privatisation de la sûreté (opérée depuis près de 30 ans par la Douane sur le lien TransManche). La DG assurant qu’à ce stade rien n’était décidé.

Ô surprise, nous venons de découvrir, que tout à sa méthode, la "haute" administration dit une chose et en fait une autre ! Agissant en "sous-marin" dans le dos des agents, et pire contre l’intérêt général en vendant la sécurité de nos concitoyens au plus offrant...

Notre communiqué Après les attentats de novembre 2015, quelles leçons ? L’État cède une mission anti-terroriste : la sûreté !? (14/11/2022) :

Communiqué : Etat cède une mission anti-terroriste - octobre 2022

|
|

Courrier du 16/05/2022 : SOLIDAIRES alerte la Direction générale (DG) sur la situation de sous-effectif des Brigades de Surveillance Intérieure du terminal de Paris TransManche (BSITM) et Marne-la-Vallée.

Le nombre de personnels en poste y est en diminution de 25 à 30% depuis 18 mois, alors que dans l’intervalle une frontière tierce avec le Royaume-Uni est apparue.
Par ailleurs, au regard de l’évolution de l’activité au sein de la BSI Marne-la-Vallée, nous demandons l’attribution de la "prime sûreté" ainsi que de la nouvelle bonification indiciaire (NBI) au titre de la mission de sûreté que cette BSI exerce.

Notre courrier du 16/05/2022 :

Courrier à la DG - mai 2022

|
|

Communiqué - 09/07/2019 : ce n’est pas du tout une hérésie que la sûreté du public, des voyageurs concernés, soit confiée à un agent... public ! D’autant que les douaniers sont également en charge d’une autre mission : la lutte anti-terroriste. Par ailleurs, s’agissant des relations avec un futur pays tiers et la création de facto d’une nouvelle frontière au sein de l’UE, la Douane est pleinement à sa place.

Notre communiqué Gare aux lendemains peu sûrs ? (09/07/2019)

Communiqué SOLIDAIRES - 2019



BrexitRémunérationSURV

Imprimer

Actualités

Sûreté ferroviaire
Automne 2022 : l’Etat cède une mission anti-terroriste ?!
Normandie : Comité Technique des Services Déconcentrés (CTSD)
Garde-frontières
GT du 07/11/2022 : La grande démission ?
Droit de visite (art. 60 Code des douanes)
19/10/2022 : Le Gouvernement demande les pleins pouvoirs pour récrire le Code des douanes ! SOLIDAIRES interpelle les parlementaires !