SOLIDAIRES DOUANES
Bouton menu

Il faut sauver le soldat OPCO AG !

L’administration chipotait, alors La Lettre A l’a fait pour elle. Dans sa parution du 27 octobre 2016, cette feuille destinée aux « décideurs français de haut niveau » révèle que « les képis se concentrent sur quatre villes ». En 2 paragraphes, il est expliqué que le dédouanement s’effectuera désormais sur les 4 centres d’expertise (Rouen, Toulouse, Lyon-L’Isle d’Abeau et Nantes). Cette restructuration « conduira bientôt les douaniers à faire leurs valises » puisque « 17 départements ne compteront plus aucun bureau de douane d’ici 2018″…

Notre communiqué :

PSD_OPCO_AG



Mutations & MobilitésOPCOSURVUnion européenneréformes - restructurations

Imprimer

Actualités

Sûreté ferroviaire
Automne 2022 : l’Etat cède une mission anti-terroriste ?!
Normandie : Comité Technique des Services Déconcentrés (CTSD)
Garde-frontières
GT du 07/11/2022 : La grande démission ?
Droit de visite (art. 60 Code des douanes)
19/10/2022 : Le Gouvernement demande les pleins pouvoirs pour récrire le Code des douanes ! SOLIDAIRES interpelle les parlementaires !