SOLIDAIRES DOUANES
Bouton menu

Droit de visite (& recodification Code des douanes)

Derrière l’article 60, 36 chevaux de Troie !

Novembre 2023 - 8e GT : La « haute » hiérarchie planifie de réécrire TOUT le Code des douanes SANS les douaniers !

Une galère, l’application du nouvel article 60 ? Ce n’est qu’un début !
Comme le dit (le 28/09/2023) le chef de mission (non douanier) rattaché à la DG :
« Je salue l’ouverture de la Directrice générale, le Code des douanes, ce n’est pas le Code des douaniers » !

Notre compte-rendu Derrière l’article 60, 36 chevaux de Troie ! (28/11/2023) :

8e GT : liminaire & compte-rendu

2ème quinzaine de juin 2023 - débat parlementaire : le projet de loi Douanes (PJLD), relatif notamment à la réécriture de l’article 60 du Code des douanes (CD) est actuellement débattu en séance publique à l’Assemblée nationale. Le débat est très instructif...

Le PJL est éminemment critiquable et SOLIDAIRES appelle les parlementaires à le dénoncer
Néanmoins, par les interventions des groupes d’opposition, ainsi que de représentants de la majorité parlementaire, nous constatons 2 éléments décisifs :
 un satisfecit unanime sur l’action de la Douane ;
 une légitimation d’un certain discours syndical sur l’inadéquation des moyens avec les besoins.

Notre communiqué La Douane est recalée ... avec les félicitations du jury ! (20/06/2023) :

Débat parlementaire - communiqué

|
|

Début juin 2023 - contexte autour du projet de loi (PJL) : afin d’éclairer les parlementaires sur le contexte autour du projet de loi (PJL), SOLIDAIRES Douanes leur transmet un courrier détaillant le processus d’élaboration du PJL, ainsi que diverses problématiques rencontrées par les personnels de la Direction générale des Douanes et Droits indirects (DGDDI).

Notre courrier aux parlementaires (08/06/2023) :

Courrier aux parlementaires sur contexte

|
|

Mai-juin 2023 - formation au nouvel art.60 avant la fin du débat parlementaire : SOLIDAIRES Douanes comprend qu’il faille former les personnels en amont du 1er septembre 2023. Mais les former à un projet de réécriture de l’article non définitif, c’est courir le risque d’une formation erronée.

C’est un très mauvais signal envoyé à la représentation nationale, à l’heure où des discussions peuvent s’engager sur la dotation de capacités et le renforcement de moyens. Une telle manœuvre est décidément... désarmante.

Notre communiqué du 24/05/2023 :

Formation : DG fait fi du parlement

Mai 2023 - 28 brigades effacées de la carte : Via le projet de loi Douanes, le Gouvernement publie une carte du nouveau rayon des Douanes, dans son étude d’impact du 12/04/2023 (p204). C’est l’hécatombe, 22 brigades ont été effacées de la carte, et 6 autres y quasi effacées.

28 restructurations ? Ou 28 "erreurs" ? Il importe de demandes des comptes !

Notre communiqué 28 brigades effacées de la carte ! (24/05/2023) :

28 brigades effacées

|
|

Mai 2023 - Rayon des douanes paralysant : Demain, avec le projet de loi, l’usage de l’article 60 "dans sa version actuelle" sera limité au seul rayon des douanes, lui même remanié.

Les autorités ont produit une CARTE INQUIÉTANTE du rayon des douanes pour appuyer leur projet, avec seulement 11 aéroports concernés par le rayon des douanes projeté. Or il y a en France hexagonale 111 aéroports internationaux dont 78 avec des vols hors espace Schengen...

Notre dossier de 12p, intégrant le communiqué "Réforme" du rayon des douanes : un projet de loi paralysant !, avec les cartes officielles et les tableaux détaillant les brigades et aéroports concernés (22/05/2023) :

Dossier rayon des douanes

|
|

Mai 2023 - note aux parlementaires : Afin d’éclairer les parlementaires, SOLIDAIRES Douanes leur adresse une note d’information, formulant un certain nombre de remarques sur le contenu du projet de loi.

Note aux parlementaires

|
|

Mai 2023 - 7e GT : Près de 8 mois après la censure constitutionnelle, enfin une discussion sur le projet de loi ! ET C’EST DU LOURD.

- Rayon : D’abord dans le projet de loi Douanes, la profondeur du rayon des douanes baisserait drastiquement. Le maximum possible de 60 km depuis la frontière serait ramené à 40 km (- 50% !).
- Réserve : Ensuite les effectifs seraient précarisés par la réserve opérationnelle, entraînant la disparition des personnels Paris-spécial. La DG trouve des millions d’euros pour les "extérieurs", au détriment de la revalorisation des personnels. Sans compter que si une réserve est engagée en Douanes, il en sera de même demain dans les autres administrations civiles (Éducation nationale, etc).

Notre compte-rendu : Réserve opérationnelle, art. 60 : pour la DG, le Code dédouane ? (10/05/2023) :

7e GT - liminaire & compte-rendu

|
|

Avril 2023 - 6e GT : Au bout de 6 mois, un projet de loi vient d’être ENFIN transmis aux syndicats, sans qu’ils puissent intervenir en amont des discussions parlementaires. Auquel s’ajoute une carte sur le rayon des douanes "ni faite ni à faire"... Cela souligne le peu de cas aussi bien vis-à-vis des services que des organisations syndicales.

Notre rôle ne saurait être de cautionner passivement ce processus de réécriture et les finalités, voire d’en être une courroie de transmission. Notre action se concentrera désormais auprès des
parlementaires.

L’analyse de SOLIDAIRES intégrant la carte "toute particulière" du rayon des Douanes transmis par la DG :

6e GT : Analyse SOLIDAIRES & carte DG

|
|

Janvier 2023 - 4e GT : 2 mois après la dernière réunion, les syndicats sont enfin à nouveau réunis pour échanger sur la réécriture de l’article 60 du Code des douanes.

De réels progrès méthodologiques sont constatés avec transmission de documents en amont ! De même la discussion a été franche. Mais là s’arrête notre satisfecit car nous jugerons sur pièces au prochain rendez-vous, en mars 2023...
Enfin, il est annoncé un futur chantier de recodification. Celui-ci d’une durée a minima de 2 ans, devra s’accompagner d’une association étroite des personnels et d’une simplification des procédures.

Notre compte-rendu Derrière l’article 60... ça décode grave ?! (GT du 26/01/2023) :

4e GT - dossier SOLIDAIRES (compte-rendu, liste aéroports, cadre intervention communautaire - art. 44 & 46 CDU)

|
|

Fin décembre 2022 - Rejet constitutionnel de la réécriture du Code des douanes par ordonnance : dans sa décision relative à la loi de Finances pour 2023, le Conseil constitutionnel censure l’article 98 (créé par l’amendement gouvernemental I-3331) qui stipulait une réécriture du Code des douanes par ordonnance.

SOLIDAIRES Douanes avait vu juste. C’était la condition évidemment nécessaire mais non suffisante pour s’éviter le pire (la modification de tout article du CDN). Le combat continue désormais sur le seul article 60, et avec un parlement où les partisans du Gouvernement sont nombreux.

Notre communiqué Le Conseil constitutionnel refuse que le Gouvernement s’octroie les pleins pouvoirs pour réécrire le Code des douanes ! (04/01/2023) :

Analyse de la censure constitutionnelle sur l’ordonnance

|
|

Début décembre 2022 - remise en liberté à Reims : deux infracteurs contrôlés par nos collègues de la Brigade de surveillance intérieure (BSI) de Reims en possession de plus de deux kilogrammes de cocaïne ont été libérés par le tribunal de Reims.

C’est l’incompréhension, car le Ministère de la Justice indique, via circulaire : "la décision du Conseil constitutionnel a donc pour effet de rendre possible le recours à l’article 60 du code des douanes jusqu’au 1er septembre 2023. Aucune nullité ne peut être prononcée sur le fondement de l’inconstitutionnalité de cette disposition pour les visites effectuées jusqu’à cette date".

Certains hurlent avec les loups pour pousser à une réécriture par ordonnance de l’article 60.
SOLIDAIRES rappelle qu’en 2013-2014, 2 articles du Code des douanes (art. 62 et 63) déclarés anticonstitutionnels ont été réécris en 7 mois par un parcours législatif normal, c’est-à-dire sans confier les pleins pouvoirs au Gouvernement !

Notre communiqué À qui profite le crime ? (16/12/2022) :

Détournements de décision constitutionnelle post Reims

|
|

Novembre 2022 - ballon d’essai sur les options de réécriture - 3e GT : à l’occasion du 3e groupe de travail, la Directrice générale, secondée syndicalement, a exposé une option régressive de réécriture de l’article 60 du Code des douanes : en limitant sa portée au seul "rayon des douanes".

Pour SOLIDAIRES, cette option est inacceptable. Ce serait la fin du réseau des brigades à l’intérieur du territoire. Une autre option constitutionnelle existe : celle de cadrer techniquement l’usage de l’article 60 (selon le comportement des personnes et la conduite des véhicules.

Notre expression :

3e GT : Déclaration SOLIDAIRES sur options

|
|

Octobre 2022 - amendement au PLF 2023 - 2e GT : après la décision du Conseil constitutionnel (CC) sur la rédaction de l’article 60 du Code des douanes national (CDN) sur le pouvoir de visite des marchandises, le Gouvernement frappe fort !

Il vient de déposer un amendement au projet de loi de finances pour 2023 (PLF 2023) afin que le Parlement autorise le Gouvernement à légiférer par ordonnance (donc hors débat parlementaire) pour récrire... rien moins que potentiellement tout le CDN !

Si cet amendement passe, c’est un instrument dangereux entre les mains des autorités gouvernementales pour transformer la DGDDI !
|
|

Notre analyse (avec transcription de l’amendement au PLF et d’extraits du commentaire du CC) Le Gouvernement demande les pleins pouvoirs pour récrire le Code des douanes ! (27/10/2022) :

2e GT : 12p - communiqué suite dépôt amendement gouvernemental au PLF2023 (avec commentaires CC)

|
Notre courrier adressé le 31/10/2022 aux parlementaires (à l’Assemblée nationale et au Sénat) :

Courrier SOLIDAIRES aux parlementaires

|
|

22/09/2022 - Rédaction de l’article 60 anticonstitutionnelle - 1er GT : Coup de tonnerre ce jeudi 22 septembre, l’article 60 du Code des douanes serait anticonstitutionnel ! Inhabituellement la "haute" administration donne quelque gage d’action et organise 2 réunions.
|
|

Trois jours après la confirmation à Bercy du transfert/abandon des missions fiscales (TMF), cela soulève quelque interrogation. La DG veut-elle imposer son agenda ?
C’est pourquoi nous attendons des initiatives concrètes, car des mesures existent.

|
|

Notre communiqué Un train de "réforme" peut en cacher un autre !, suivi de la retranscription de la décision du Conseil constitutionnel et des plaidoiries (22/09/2022) :

1er GT : 8p - Communiqué et transcriptions (plaidoiries et décision du CC)

|
|
|

LES DOCUMENTS OFFICIELS :
|
Le dossier législatif dans légifrance : https://www.legifrance.gouv.fr/dossierlegislatif/JORFDOLE000047439285/

L’étude d’impact présentée 12/04/2023 pour le Conseil des ministres, avec p204 la carte tracée à la main du rayon des douanes :

Etude d’impact avec p204 carte rayon des douanes à la main

|
L’avis du Conseil d’État du 30/03/2023 publié le 13/04/2023 :

Avis Conseil d’Etat

|
L’amendement n°I-3331 présenté le 07/10/2022 par le Gouvernement au Projet de loi de finances pour 2023 (PLF2023) :

Amendement demande ordonnance

Le commentaire du Conseil constitutionnel du 10/10/2022 à sa décision :

Commentaires CC

La décision du Conseil constitutionnel n°2022-1010 du 22/09/2022 :

Décision CC



Missions

Imprimer

Actualités

Comité social d’administration de réseau (CSAR) 2024
Février 2024 : effectifs, JO, refonte SU, évolution TSI... Circulez, y a rien à voir !
GTR Emplois
06/12/2023 : Démantèlement depuis 40 ans ? Plan décennal urgent !
Droit de visite (& recodification Code des douanes)
Derrière l’article 60, 36 chevaux de Troie !
GTR dédouanement
GT du 15/11/2023 : La DG a toujours des ambitions, sans avoir davantage de moyens !