SOLIDAIRES DOUANES
Bouton menu

PUC Phase II : La charrue avant les boeufs...

Après avoir présenté le bilan du PUC phase I aux OS présentes et vanté les mérites d’une telle réalisation sans pour autant fournir aux OS les éléments chiffrés de comparaison notamment en matière de résultats contentieux avec ce qui se faisait auparavant, la parité administrative s’est évertuée à nous convaincre de passer la seconde en déroulant son projet de PUC phase II.

Sauf que...les services doivent être relogés dans le hangar 17 du port de Marseille et que malgré l’insistance des OS présentes aucun cahier des charges n’a pu être fourni ! Pis, l’administration demeure tributaire du GPMM pour la réalisation des travaux et ne dispose d’aucun pouvoir décisionnaire. Le DR de Marseille nous a cependant affirmé que les locaux qui seront mis à la disposition de la douane devront répondre à un certains nombres de normes techniques, faute de quoi il refuserait d’en prendre possession. Le projet de PUC phase II pourrait donc être abandonné...

Le compte rendu :

GTPUC_janvier2017



CT - GTréformes - restructurationsMissions

- Un article publié par Méditerranée


Imprimer

Actualités

Gilets jaunes, pourquoi le gouvernement est vert
Ce qu’il cache sur la fiscalité des carburants
Dossier étouffé
TGAP : Pas si nouveau que ça le "nouveau monde" ?
Restructurations Auvergne
Lettre ouverte du 13/11/18 suite au refus du ministère de suivre l’inspection du Travail
Fiscalité
Balancer la fiscalité douanière ? Avec l’accord de M. Gintz...