SOLIDAIRES DOUANES
Bouton menu

Le désastre auvergnat anticipe l’avenir de nos services

La douane auvergnate est sur le point de n’être plus qu’un souvenir. Historiens et archéologues du futur auront sans doute du mal à en trouver des traces "in situ". Il leur restera, mais pour un temps seulement, à interroger quelques survivants capables d’évoquer le temps passé, celui où le paysage douanier faisait partie du paysage tout court. [...]

[...] En ce qui concerne la DI de Bourgogne, on nous annonce pourtant un avenir radieux, pérennisé par une salutaire spécialisation, comme par exemple la viticulture pour la DR de Dijon. Cette réforme nous est toujours apparue comme une solution en trompe l’œil car n’étant qu’une manœuvre destinée à atteindre habilement le résultat auvergnat et qui aura, le temps qu’elle durera, la vertu d’entraîner une compétence géographique .... interrégionale ! Bonjour les nuitées.

Alors, le 23 Mars, si vous ne pouvez rejoindre Clermont-Ferrand, l’arrêt de travail s’impose en réponse à une mutation annoncée qui ne servira pas le pays puisqu’il semble acquis que le cas de l’Auvergne sera dupliqué à l’ensemble du territoire douanier. Notre mobilisation, si elle est forte, peut encore espérer inverser le cours de l’Histoire.

Au sommaire du gant de crin de mars :
- Edito
- PPCR pour les nuls comme moi
- SRE : vrai ou faux ?
- Anonymisation des procédures
- Utilisation des armes, contrôles et autres brèves...

Le gant de crin :

GC printemps 2017



catégorie Acatégorie Bcatégorie Créformes - restructurationsmanifestation

- Un article publié par Bourgogne


Imprimer

Actualités

Comité Technique de Réseau (CTR) 2019
Séances des 08/11 et 09/07 spécial fiscalité, 26/09 spécial CHSCT et 17-25/01/2019 spécial Brexit et effectifs !
Projet de Loi de Finances (PLF)
PLF 2020 : plan quinquennal Gardette 2019-2024 et audition à l’Assemblée nationale
Revendicatif pour la branche AG CO.
GT ministériel transfert taxes
21/10/2019 : bilan transfert BNA, TVA pétrole et TGAP